top of page

Je m'appelle Asher Lev



Un très joli spectacle sur un jeune juif orthodoxe rêvant de devenir peintre. Une ode à la liberté. 



Le pitch du spectacle ?

L’histoire d’Asher Lev, c’est celle d’un jeune juif orthodoxe de Brooklyn qui rêve de devenir peintre. Doté d’un don inné, il est déchiré entre sa tradition et sa passion. C’est son chemin qu’on suit dans ce spectacle, entre éducation religieuse et monde de l’art. 


Et, le spectacle “Je m’appelle Asher Lev”, ça donne quoi ?

A peine les premiers mots du spectacle prononcés, on est cueillis par le comédien qui incarne le héros de cette pièce, Asher Lev. Il faut dire que celui-ci s’avère particulièrement juste et touchant. Sur scène, il est accompagné par deux autres formidables comédiens qui interprètent avec brio tous les autres rôles qui composent ce spectacle, une partition pourtant bien difficile. 

Si la pièce peut sembler relativement statique, le jeu et l’histoire suffisent à nous plonger dans l’univers de cet artiste singulier qui se bat pour ses choix : une magnifique ode à la liberté, et à l’art de choisir son destin, merveilleusement retranscrit dans le texte. La mise en scène y est soignée, faisant la part belle à l’imagination du spectateur quant aux œuvres de l’artiste. 

Malgré quelques petites longueurs, “Je m’appelle Asher Lev” est une pièce qui, toujours sur un fil, oscille entre humour et émotions. Et c’est bien ça qu’on aime au théâtre ! 

Bref, voilà un bien joli moment de théâtre, une pièce pour plonger dans un véritable univers, et s’émerveiller devant ces 3 comédiens convaincants. 


“Je m’appelle Asher Lev”, pour qui ?

Pour tous. 


Le petit + du spectacle ?

La narration par le personnage principal, qui apporte beaucoup de légèreté au spectacle. 


Et, le spectacle “Je m’appelle Asher Lev”, ça joue où ?

Festival Avignon Off 2024

Théâtre des Béliers

Du 3 au 21 juillet à 12h. Relâches les mardis.

Texte : Aaron Posner & Chaïm Potok / Mise en scène : Hannah-Jazz Mertens



Commentaires


bottom of page