Toute l'histoire de la peinture en moins de deux heures



Un spectacle instructif dont on ressort la tête pleine de nouveaux savoirs.



Le pitch ?

Tout est dit dans le titre du spectacle. Hector Obalk, historien de l’art et critique d’art, nous promet de nous raconter toute l’histoire de la peinture en moins de deux heures. Ce spectacle, à mi-chemin entre la conférence et le stand up, nous propulse donc dans les plus grandes peintures, pour les décortiquer avec un œil affuté.


Et, “Toute l’histoire de la peinture en moins de deux heures”, ça donne quoi ?

Enrichissant.

Cela faisait des mois qu’on lorgnait sur ce spectacle. Il faut dire que la promesse est attractive : toute l’histoire de la peinture en moins de deux heures. Rien que ça ! Et pourtant, c’est (presque) un défi relevé pour Hector Obalk, cet historien à l’aise sur scène comme un poisson dans l’eau.

On est emportés par son savoir lorsqu’il nous raconte les œuvres qu’il projette sur grand écran. Le moindre détail est étudié, nous embarquant dans un tourbillon de connaissances qu’on espère retenir à la sortie du théâtre. Hector n’hésite pas à ajouter des touches d’humour, ou même à se moquer de certains chefs-d'œuvre, toujours gentiment on vous rassure ! Avec science et dérision, il nous offre un véritable panorama de l’histoire de l’art, autour d'œuvres plus ou moins connues.

Néanmoins, on a beaucoup moins adhéré à tous les éléments qui nous ont fait sortir de ce résumé si instructif de l’histoire de la peinture : chants, discours et autres sketch humoristiques s’entremêlent pour former un méli mélo sans queue ni tête. A défaut de nous avoir conquis, il est vrai que ces artifices permettent aussi de différencier ce spectacle d’une “simple” conférence. Pour autant, on aurait bien voulu passer plus de temps sur les œuvres.

Enfin, on en ressort la tête bourrée d’informations toutes plus intéressantes les unes que les autres, avec un regard nouveau sur l’art. Curieux, ne manquez pas cette occasion !


Pour qui ?

Tous les curieux, qui s’intéressent à l’art. A noter, la présence d’enfants dans la salle !


Le petit + ?

Les musiciens qui accompagnent notre traversée des œuvres.


Et, “Toute l’histoire de la peinture en moins de deux heures”, ça joue où ?

Festival Avignon Off

La Condition des Soies, du 6 au 23 juillet

Billet à partir de 16,50 euros