Les Enfants du paradis



Une adaptation théâtrale un brin déroutante du film « Les Enfants du paradis ».



Le pitch du spectacle ?

« Les Enfants du paradis », c’est l’adaptation théâtrale de l’oeuvre de Jacques Prévert. Vous connaissez certainement le film ? Voici maintenant la pièce de théâtre !

A travers les rues et les théâtres de notre belle capitale, on suit l’histoire de Garance, charmante demoiselle qui fait tourner la tête de tous les hommes qu’elle rencontre. Dans cette histoire, de nombreux personnages se croisent et se recroisent, et Paris devient le théâtre de l’amour, du rire et des larmes.



Et, le spectacle “Les Enfants du paradis”, ça donne quoi ?

Original.

A l’arrivée dans l’incroyable espace du théâtre de Verdure (si vous n’avez jamais vu ce lieu, ne manquez pas d’aller le découvrir), on est accueillis en fanfare par les comédiens. Masqués et costumés, ils nous alpaguent à tour de rôle pour nous entrainer, déjà, dans leur partition. On ne peut qu’apprécier cette entrée en matière joyeuse et immersive.

Sur scène, rien que trois morceaux de décor, d’une simplicité déroutante. Il faut dire que l'atmosphère naturelle est bien suffisante : arbres, plantes et rochers s’invitent sur scène et aux alentours.

A peine le spectacle démarré, on est entraînés dans un tourbillon de personnages et de destins qui s’enchevêtrent. Car ici, les comédiens enchaînent les rôles à toute vitesse, le tout pendant 2h15. Oui, vous avez bien lu : « Les Enfants du paradis », c’est pas moins de 2h15 de spectacle ! Et c’est probablement le plus gros reproche que nous pouvons faire à cette pièce : sa longueur. Si certains passages sont plein de poésie, d’autres auraient largement mérité d’être coupés. Le rythme, lui, n’est pas toujours au rendez-vous, malgré l’énergie que déploient les comédiens pour nous emporter dans leur histoire.

Heureusement, le panorama a vite fait de nous faire oublier les quelques défauts de ce spectacle : la pièce démarre en plein jour et se termine de nuit, apportant mystère et poésie à la deuxième partie de l’histoire.

Quant à la fidélité au film ? Difficile d’en juger pour nous, qui ne l’avions pas vu. Et c’est certainement la raison pour laquelle on s’est retrouvés un peu perdus au milieu des péripéties de tous ces personnages. Les amateurs de l’original, eux, apprécieront certainement cette adaptation, qui nous a dérouté.



“Les Enfants du paradis”, pour qui ?

Les vrais amateurs de théâtre.



Le petit + du spectacle ?

Les cris d’animaux et autres passagers clandestins (oiseaux et papillons) qui s’invitent sur scène : après tout, on est en plein bois de Boulogne !



Et, le spectacle “Les Enfants du paradis”, ça joue où ?

Théâtre de verdure du Jardin Shakespeare, Paris

Du 11 août au 5 septembre 2021, du mercredi au samedi à 20h30 et les dimanches à 17h. Du 11 septembre au 26 septembre 2021, les samedis et dimanches à 17h.

Mise en scène de Laetitia Richard

Billets à partir de 15,50 euros

(Ceci est un lien d'affiliation : en achetant vos billets par ce biais, vous ne payerez pas plus cher, mais vous permettez à notre site de rentrer dans ses frais. Alors, merci par avance !).