La loi des prodiges


Un incroyable seul en scène sur la vie d’un politicien qui prône l’extinction de l’art et des artistes. Épatant !



Le pitch ?

Nous suivons la vie de Rémi Goutard, étudiant en histoire devenu député. Son combat ? Abolir l’art et les artistes. Ça fait froid dans le dos… Mais comment cet homme en est-il arrivé à une réforme si radicale ? C’est ce que nous découvrons à travers différents épisodes de sa vie intime et politique, et sa rencontre avec les multiples personnages qui ont croisés sa route.


Et "La loi des prodiges", ça donne quoi ?

Prodigieux !

Avec « la loi des prodiges », François de Brauer nous offre une prestation de haute voltige : 1h40, seul en scène, à incarner une galerie de personnages hauts en couleurs. Un plateau nu, quelques chaises, de sympathiques jeux de lumières et arrangements musicaux, voilà tout. Un rien lui suffit pour nous divertir, et c’est tout simplement bluffant. Malgré la difficulté de l’exercice, il réussit le pari de nous maintenir en haleine, de nous faire rire, et de nous révolter. Car, oui, Rémi Goutard est absolument révoltant par ses idées et sa façon de les défendre. Véritable réflexion sur la place de l’art dans la société, cette pièce se targue en plus d’aborder de nombreux sujets : la valeur de l’art et sa monétisation, la place de l’artiste… Fin et intelligent, on adore.


Pour qui ?

Pour les théâtreux initiés.


Le petit + ?

Non content d’incarner 1001 personnages, le comédien joue aussi avec le public !


Et "La loi des prodiges", ça joue où ?

La Scala, Paris

Du 10 janvier au 2 février 2020

De François de Brauer

Billets à partir de 28 euros. 

https://lascala-paris.com/

Restons connectés !