Là-bas, de l'autre côté de l'eau



Un bien joli spectacle sur la guerre d’Algérie, impeccablement mené.




Le pitch du spectacle ?

Nous sommes à Alger, en 1956. La jeune France vit une histoire d’amour avec Moktar, un révolutionnaire. Son quotidien bascule lorsqu’elle rencontre Jean-Paul, un soldat français qui débarque chez elle. C’est leur histoire qu’on suit dans ce spectacle, mais aussi celle de tous leurs proches, pris dans le tourbillon de la guerre d’Algérie.

“Là-bas, de l’autre côté de l’eau” nous embarque dans une tranche d’histoire, à travers une multitude de personnages et de lieux.


Et, le spectacle “Là-bas, de l’autre côté de l’eau”, ça donne quoi ?

Beau !

Le spectacle démarre et, déjà, on aperçoit 12 comédiens sur le plateau. C’est suffisant pour nous impressionner tant il est rare de voir autant d’artistes partager une même affiche.

Le reste n’en est pas moins réussi : l’histoire d’abord, bien ficelée et qui nous tient en haleine du début à la fin. Tant et si bien qu’on assiste tout de même à plus de 2h15 de spectacle sans jamais s’ennuyer. Une prouesse ! Le tout sur fond historique évidemment, vu le thème.

Aussi, l’histoire étant loin d’avoir une unité de lieu, on assiste à un florilège de décors et de costumes, qui ne cessent de nous surprendre tout au long de la pièce. Le tout est mené d’une main de maître, avec une fluidité incontestable.

Sauf exceptions, on a été conquis par le jeu des comédiens qui incarnent avec poigne leurs personnages souvent dramatiques. Seule ombre au tableau : le côté trop larmoyant du spectacle. Le sujet s’y prête, certes, mais on frôle l’excès de pleurs et de cris malgré les quelques accents comiques du spectacle qui permettent aux spectateurs de souffler quelques instants.

Résultat ? On a aimé (beaucoup), on a pleuré (un peu), et on a ri (aussi).

Alors, cramponnez-vous à votre fauteuil et envolez-vous vers ce beau voyage théâtral !


“Là-bas, de l’autre côté de l’eau”, pour qui ?

Les vrais amateurs de théâtre. Même si le spectacle n’est pas difficile d’accès, il faut pouvoir rester attentif pendant 2h15 tout de même !


Le petit + du spectacle ?

Les comédiens aux multiples rôles sont à peine reconnaissables. Une jolie prouesse scénique.


Et, le spectacle “Là-bas, de l’autre côté de l’eau”, ça joue où ?

Théâtre La Bruyère, Paris

Du mardi au samedi, jusqu’au 28 novembre 2021

De Pierre-Olivier Scotto / Mise en scène : Xavier Lemaire

Billets à partir de 23,85 euros

(Ceci est un lien d'affiliation : en achetant vos billets par ce biais, vous ne payerez pas plus cher, mais vous permettez à notre site de rentrer dans ses frais. Alors, merci par avance !)