top of page

Haute Couture



Un spectacle immersif qui nous a conquis : original, haletant et très bien réalisé !



Le pitch du spectacle ?

Nous sommes en 1959. Henri Courtois, couturier en vogue, vient d'hériter d'un hôtel particulier de son père, décédé dans d'étranges circonstances. Il s'apprête à y ouvrir sa maison de couture mais découvre que l'ancienne locataire y vit encore : Béatrice Lartigue, tante d'Henri, un personnage haut en couleurs et qui refuse de quitter les lieux.

La particularité de ce spectacle ? Il est immersif. Plusieurs scènes se déroulent en parallèle et vous, public, choisirez d'assister à celles que vous souhaitez. Loin du théâtre traditionnel, vous serez donc en mouvement tout au long de la pièce, pendant que les comédiens jouent au milieu des spectateurs. Alléchant, non ?


Et, le spectacle “Haute Couture”, ça donne quoi ?

Comme tout bon spectacle immersif qui se respecte, le début est...intimidant ! Difficile de savoir où aller alors que ni le lieu, ni les personnages ne nous sont encore familiers. Pourtant, il ne faut pas plus de quelques minutes pour plonger tête la première dans ce spectacle original et particulièrement bien réalisé…

D'abord, le décor : waouh ! Le lieu se prête parfaitement au concept de ce spectacle et à son intrigue. Nos yeux ne peuvent s'empêcher de scruter tous les détails dont regorge la scénographie, tant il y en a. Pendant ce temps, les comédiens, eux, nous embarquent en plein cœur de l'action grâce à leur talent mais, surtout, leur aisance. Drôle d'exercice que de jouer au beau milieu du public qui, parfois, entrave une issue, trébuche sur un élément de décor ou commente la scène ! On est bluffés par tant de synchronisation : le spectacle se déroule sur plusieurs étages, les scènes se croisent et s'entrecroisent et pourtant, pas le moindre accroc à l’horizon. Impressionnant.

Et que de suspense ! Plus le spectacle avance et plus l'intrigue nous prend. Mais attention, ici, la rapidité est de mise car certaines portes sont vite refermées et, avec elles, les secrets qu'elles contiennent. Et on peut vous dire qu’il n'est pas rare de se voir claquer la porte au nez ! C’est ce mélange d'excitation et de frustration qui fait tout le charme de ce spectacle : non, vous ne pourrez pas assister à toutes les scènes. Il vous faudra donc faire des choix et courir (littéralement) après les personnages pour ne pas perdre une miette de l’histoire. De quoi émoustiller les spectateurs qui redeviennent alors des enfants, à la recherche de la scène la plus croustillante ou de l’information que seuls quelques chanceux auront pu dégoter au hasard d’un couloir.

Résultat ? Impossible de voir le temps passer ! On s’est complètement laissés prendre au jeu de ce spectacle ludique et à l'intrigue bien construite. Et on aurait presque envie d'y retourner pour découvrir toutes les scènes auxquelles on n'a pas pu assister.

Vous l'aurez compris, on vous recommande chaudement "Haute Couture", un spectacle comme vous en verrez peu et qui, pour sûr, vous transformera en Sherlock Holmes d'un jour. Une bien jolie expérience à vivre.


“Haute Couture”, pour qui ?

Pour tous, à condition de bien vouloir se prendre au jeu.


Le petit + du spectacle ?

On est même descendus... à la cave ! Incroyable mais pourtant bien vrai.


Et, le spectacle “Haute Couture”, ça joue où ?

Hôtel Kergorlay-Langsdorff, Paris

Jusqu’au 26 février 2023

Billets à 58 euros

https://www.5eacte.fr/haute-couture-polar-immersif.html


bottom of page