Contre-Temps



Une conférence musicale sur la vie d’un chef d’orchestre oublié. Pourquoi pas.



Le pitch ?

Vous ne connaissez certainement pas François Courdot. Normal, ce grand chef d’orchestre français parti vivre aux Etats-Unis est le grand oublié du métier. A travers ce spectacle, c’est son histoire qui nous est racontée. Et en chansons bien sûr !


Et, “Contre-Temps”, ça donne quoi ?

Avec cette nouvelle création de Samuel Sené et Eric Chantelauze, on s’attendait à une comédie musicale, une vraie. Pourtant, dans ce nouveau spectacle, c’est plutôt à une conférence musicale qu’on assiste, un récital ponctué d’un récit. Car, ici, les artistes sur scène n’incarnent pas l’histoire, ils nous la racontent tout en la ponctuant de chansons. Ce parti-pris surprenant nous a laissé de marbre une bonne partie du spectacle, avant de pouvoir apprécier un peu plus son dispositif.

Il est vrai que l’histoire a tout pour plaire : la vie de François Courdot nous mène de surprises en surprises. Les voix lyriques des chanteuses valent le détour, les chansons sont sympas et tout est joué en live. Niveau musical, les voyants sont au vert. On a d’ailleurs particulièrement apprécié les interventions insolites du pianiste, qui nous donne des détails sur les compositions. En revanche, on a moins adhéré à la mise en scène plate, voire un brin nœud-noeud. Difficile en même temps de mettre du relief dans une histoire uniquement racontée !

Bref, malgré une petite déception sur le format, vous apprécierez ce spectacle pour sa qualité musicale.


Pour qui ?

Les mélomanes !


Le petit + ?

La chute, qui nous laisse sans voix. Mais chut, on ne vous en dira pas plus.


Et, “Contre-Temps”, ça joue où ?

Festival Avignon Off 2021

Théâtre Buffon

Du 7 au 31 juillet à 21h25, relâches les 12, 19 et 26 juillet.