Le petit coiffeur



Un merveilleux moment de théâtre qui nous a transporté au cœur des années 1940, dans une histoire sombre et émouvante.



Le pitch ?

Nous sommes en août 1944 à Chartres, la ville vient tout juste d’être libérée de l’Occupation allemande. Marie et ses fils tiennent des salons de coiffure en ville. Pierre, l’un des deux fils de Marie, est passionné de peinture. Pendant son temps libre, il peint des jeunes filles que Marie recrute via son salon de coiffure. C’est ainsi que la famille Giraud fait connaissance avec Lise. Ils sont alors loin d’imaginer que la jeune fille va changer le cours de leur vie...


Et, “Le petit coiffeur”, ça donne quoi ?

Canon !

D’abord : le décor. A vue dès l’entrée des spectateurs, il nous charme avant même le démarrage du spectacle. Et le reste est bien loin de nous décevoir !

L’histoire nous a séduite : elle nous transporte en 1944 avec brio, charme et poésie. Comme à son habitude, Jean-Philippe Daguerre nous plonge dans un univers singulier qui fait la part belle à un texte merveilleusement écrit. Costumes, musiques, lumières… : tout est minutieusement travaillé pour nous embarquer dans ce superbe spectacle. Les personnages sont touchants et incarnés avec passion. Mention spéciale pour la comédienne qui incarne Marie, qui excelle tant dans son puissant monologue que dans ses multiples dialogues. Malgré l’histoire pesante, des rires fusent à plusieurs moments de la pièce. Ce n’est pas pour autant que ce spectacle est une comédie, mais c’est une preuve que le sujet est traité avec adresse. Et surtout, on est tenus en haleine jusqu’à la si touchante fin, qui aura réussi à nous mettre la larme à l'œil.

En bref, on a assisté à un grand spectacle : bien écrit, bien réalisé, bien joué. “Le petit coiffeur” a su nous évader de notre quotidien pendant 1h20 sans jamais voir le temps passer. On est sortis du théâtre heureux et émus, et on ne peut que vous conseiller d’aller, vous aussi, vivre ces belles émotions.


Pour qui ?

Pour tous. 


Le petit + ?

Les chorégraphies ! Oui, oui, il y en a !


Et, “Le petit coiffeur”, ça joue où ?

Théâtre Rive Gauche, Paris

Du jeudi au samedi à 18h30, les samedis à 16h et les dimanches à 15h jusqu’au 30 novembre 2020 inclus. Puis, du 1er au 16 décembre, du mardi au samedi à 21h et les dimanches à 15h.

Billet à partir de 19,55 euros.

Auteur & metteur en scène : Jean-Philippe Daguerre

(Ceci est un lien d'affiliation : en achetant vos billets par ce biais, vous ne payerez pas plus cher, mais vous permettez à notre site de rentrer dans ses frais. Alors, merci par avance !).




Restons connectés !