top of page

Zoé



Un joli spectacle sur l’histoire de Zoé, qui grandit auprès d’un papa bipolaire. Un thème fort et intime. 



Le pitch du spectacle ?

Cette histoire, c’est celle de Zoé, petite fille dont le papa est atteint de troubles bipolaires. Auprès de son père, Zoé passe de moments merveilleux en moments terrifiants et tente tant bien que mal de se construire. C’est le récit de son émancipation qui nous est racontée dans ce spectacle aux allures d’histoire vraie.


Et, le spectacle “Zoé”, ça donne quoi ?

Noir. Le spectacle démarre par un monologue de Zoé quelque peu particulier. Pas de doute, on est immédiatement plongés dans le vif du sujet. On y rencontre une Zoé enfant qui semble pourtant avoir déjà perdu sa naïveté. Et c’est en effet ce qu’on découvrira dans la suite de ce spectacle où les péripéties s’enchaînent sans le moindre répit. 

Les scènes se suivent au rythme des changements d’humeur de Jacques, le papa de Zoé. L’énergie est là et le décor s’avère judicieusement construit pour accueillir toute la diversité des scènes qui se déploient sur le plateau. De la fantaisie, il y en a dans cette mise en scène aux dizaines et aux dizaines d’accessoires ! 

Côté comédiens, tous sont convaincants, et en particulier l’interprète de Zoé qui tient littéralement la baraque. Le sujet, lui, est très intime et on comprend aisément que cette histoire appartient à l’autrice de ce spectacle, Julie Timmerman. Pourtant, malgré la profondeur du sujet et le côté touchant de ce récit qui semble si personnel, on a difficilement été émus par ce spectacle. Le tout est néanmoins bien construit et facile à suivre.

Bref, Zoé, c’est un spectacle à voir pour son sujet troublant et bien creusé, et pour l’originalité de sa mise en scène. Un joli moment de théâtre. 


“Zoé”, pour qui ?

Les théâtreux avertis. 


Le petit + du spectacle ?

Mention spéciale pour la salade faite de tulle ! On a adoré l’idée. 


Et, le spectacle “Zoé”, ça joue où ?

Théâtre de Belleville, Paris

Du mercredi au samedi jusqu’au 29 février 2025

Texte et mise en scène : Julie Timmerman

Billets à partir de 12 euros.

bottom of page