top of page

Rentrée 42, Bienvenue les enfants



Un magnifique spectacle qui traite le sujet de la guerre avec un angle bien différent. A ne pas manquer.



Le pitch du spectacle ?

Nous sommes en octobre 1942. C’est la rentrée des classes dans une école de filles du 11ème arrondissement de Paris. Mais voilà, seules 14 élèves sur les 123 prévues se présentent à l’école. Où sont toutes les autres ? Et que doivent faire les maîtresses ?

Une pièce sur un sujet déjà beaucoup traité, mais avec un point de vue différent, et très intéressant.


Et, le spectacle “Rentrée 42, Bienvenue les enfants", ça donne quoi ?

Formidable !

Quel joli spectacle que celui-ci ! D’abord, le décor : une véritable salle de classe, jusque dans les moindres détails. On s’y croirait. Ensuite, l’histoire : quelle belle idée de traiter ce sujet par le biais de l’absence, et par le point de vue de ces maîtresses désarmées.

Et surtout, les comédiens : que de talents sur ce plateau ! Chacun des protagonistes a une personnalité bien dessiné (et en particulier les 3 maîtresses, aux caractères opposés), et le tout est interprété avec brio.

Résultat ? On est happés par cette histoire, et on vit avec eux tout un tas d’émotions, sans jamais voir le temps passer. Pour couronner le tout, ce spectacle au sujet lourd est pourtant teinté d’humour ! En plus de tous les éléments comiques disséminés dans le spectacle, le dernier acte s’avère loufoque, et apporte une fraîcheur à la pièce.

Bref, « Rentrée 42, Bienvenue les enfants » est un spectacle au propos fort, à l’écriture particulièrement réussie et à la réalisation parfaite. Un must.


“Rentrée 42, Bienvenue les enfants", pour qui ?

Pour tous !


Le petit + du spectacle ?

On se figure parfaitement tout ce qui se passe hors scène : par la fenêtre, dans la remise ou encore dans le couloir.


Et, le spectacle “Rentrée 42, Bienvenue les enfants", ça joue où ?

Festival Avignon Off 2023

Théâtre la Luna

Jusqu'au 29 juillet 2023 à 16h50. Relâches les mercredis.

Auteurs : Pierre Olivier Scotto & Xavier Lemaire / Metteur en scène : Xavier Lemaire

Komentar


bottom of page