Peau d'âne


Un spectacle musical et féérique qui nous plonge allégrement dans l’univers de Peau d’âne. Un pur bonheur !



Le pitch ?

Peau d’âne, c’est l’improbable histoire d’un roi qui décide d’épouser la princesse, sa fille. Pour échapper à ce triste sort, la princesse décide, sous les conseils de sa marraine la fée, de s’enfuir du château. Afin de ne pas être reconnue, elle enfile une peau d’âne en guise de vêtements, et se fait passer pour une souillon. Mais, en dépit de son attirail, tadaaaam, le prince saura reconnaître sa beauté parmi toutes… On vous laisse deviner la suite !


Et "Peau d'âne", ça donne quoi ?

Magique !

Bienvenue dans le monde féerique de Peau d’âne, là où les princesses côtoient les fées, où on prépare des cakes d’amour en chantant et où on enfile des robes couleur du temps, de lune ou de soleil. Ici, tout est dans le visuel : les décors sont impressionnants et les costumes vraiment incroyables (que dire de ces robes spectaculaires ?). Bref, on en prend plein les mirettes (et c’est chouette !).

Passées les premières minutes un peu longuettes (l’occasion pour nous de s’imprégner de ce monde imaginaire), on est vite emportés dans ce conte enchanteur. Les artistes incarnent à la perfection les personnages : la voix de Peau d’âne est cristalline, le prince est niais à souhait, et la fée virevolte avec brio sur ses patins à roulettes. Dommage néanmoins que le spectacle manque cruellement de danse.

On en sort la tête pleine de rêves, les yeux remplis d’étoiles et les chansons au coin des lèvres. Un feel good show, en somme.

Parmi toute cette féerie, une question nous taraude : mais que fait Claire Chazal dans cette joyeuse histoire ? Le mystère reste entier…


Pour qui ?

Pour ceux qui aiment le kitsch, évidemment !


Le petit + ?

Même le rideau est marqué par l’univers de Jacques Demy. Rien n’est laissé au hasard, on vous dit !


Et "Peau d'âne", ça joue où ?

Théâtre Marigny, Paris

Du mardi au samedi, jusqu’au 16 février 2019

Billets à partir de 29 euros.

https://www.theatremarigny.fr/

Restons connectés !