top of page

Le Fléau, mesure pour mesure



Un spectacle immersif dans un lieu fabuleux : le Domaine du Palais Royal. Un moment très original !



Le pitch du spectacle ?

Nous sommes en pleine épidémie de peste, à Vienne. Le jeune Claudio est arrêté pour avoir mis enceinte sa maîtresse, Juliette. Il demande alors à sa sœur Isabelle, future religieuse, d’aller plaider en sa faveur auprès d’Angelo, ministre de la ville. Mais Angelo tombe amoureux d’Isabelle et lui propose un pacte : céder sa virginité ou laisser mourir son frère…

Ce spectacle, c’est l’adaptation en théâtre immersif de la pièce “Mesure pour mesure” de William Shakespeare. Pour ce faire, 17 comédiens et musiciens vous donnent rendez-vous dans le domaine du Palais Royal où vous pourrez déambuler au gré de vos envies, en suivant les personnages qui vous attirent ou vous questionnent. Tout un programme !


Et, le spectacle “Le Fléau, mesure pour mesure”, ça donne quoi ?

A peine nos portables donnés en consigne (car oui, ici il est interdit de garder son téléphone sur soi), on pénètre dans l’enceinte du Domaine du Palais Royal, réservé pour l’occasion. Et c’est tout juste sublime. On est subjugués par ce décor grandeur nature, un véritable écrin pour ce spectacle qu’on espère à la hauteur d’un lieu comme celui-ci. Les comédiens, eux, déambulent déjà dans l’espace, prêts à se faire approcher par des spectateurs curieux. Une belle entrée en matière.

Puis, le spectacle démarre, et, avec lui, son lot d’interrogations. Il n’est jamais facile de s’imprégner de l’ambiance d’une pièce immersive : il faut toujours quelques minutes aux spectateurs pour comprendre les rouages du spectacle et enfin oser déambuler à sa guise. Et c’est particulièrement le cas pour ce spectacle. Le démarrage s’avère lent et il faut un long moment pour comprendre qu’il n’y a, en réalité, qu’une seule véritable intrigue à cette pièce.

Une fois ce temps de latence passé, on se prend au jeu de cette histoire et on parvient même à s’attacher à certains personnages. On suit avec plaisir le parcours d’Isabelle et d’Angelo, tout en n’oubliant pas de jeter un œil sur les personnages secondaires, qui regorgent de surprises. Le tout dans des costumes travaillés et... nombreux !

Mais si le lieu est superbe, l’acoustique, elle, l’est beaucoup moins. Il faut parfois tendre l’oreille pour entendre les conversations des protagonistes, tant leurs voix sont mêlées à la musique et aux autres scènes qui se déroulent de part et d’autre du Domaine. Dommage car on perd parfois l’intensité du jeu des comédiens qui, pourtant, n’hésitent pas à se mêler franchement au public.

Bref, malgré quelques longueurs, “Le Fléau, mesure pour mesure”, c’est un spectacle immersif agréable, une expérience à tenter pour son originalité.


“Le Fléau, mesure pour mesure”, pour qui ?

Pour les curieux, ou les amateurs de théâtre immersif.


Le petit + du spectacle ?

La nuit tombe pendant le spectacle. Les lumières s’allument et nous… on s’émerveille !


Et, le spectacle “Le Fléau, mesure pour mesure”, ça joue où ?

Domaine National du Palais Royal, Paris

Jusqu’au 27 août 2023

Un spectacle de la compagnie Emersion

Billets à partir de 25,99 euros


bottom of page